L’audit des tiers, un outil contre la fraude dans Allmybanks

7 entreprises sur 10 sont victimes d’au moins une tentative de fraude chaque année. Entre les fraudes au faux fournisseur, au faux président, ou encore le phishing*, les cybercriminels ne cessent de se perfectionner à travers diverses techniques. Ils profitent souvent d’une faille dans la gestion des transactions bancaires pour frapper. C’est pourquoi, le logiciel de paiement et de trésorerie Allmybanks vous garantit une sécurité maximale lors de l’exécution de cette tâche grâce à la fonction d’audit des tiers.

*Fraude au faux fournisseurs : le fraudeur usurpe l’identité d’un fournisseur et prétexte un changement de coordonnées bancaires pour pouvoir détourner des versements.

Fraude au faux président : le fraudeur se fait passer pour le dirigeant d’une entreprise et essaie de convaincre un employé d’effectuer un virement dans l’urgence.

Phishing : cette technique de fraude consiste à envoyer des e-mails ou des SMS en masse demandant la validation ou l’actualisation d’informations personnelles dans le but de les récupérer et de soutirer des fonds.

Déjouez les attaques de fraude au virement grâce à l’audit des tiers

En moyenne, 1 tentative de fraude sur 4 s’avère concluante pour le cybercriminel. Dans 48% des cas, ce dernier va user de fraude au faux fournisseur. Pour optimiser ses chances de réussite, il profite des faiblesses de vos collaborateurs en privilégiant des périodes à risque, en profitant d’une baisse de vigilance, ou encore en usant de manipulation mentale et d’abus de confiance.

Audit des tiers lutte contre fraude

Imaginons que votre entreprise soit l’une de ces victimes. En usurpant l’identité de l’un de vos fournisseurs récurrents, le cybercriminel va contacter la personne en charge des paiements dans votre société. Il va le convaincre que ses coordonnées bancaires ont changé afin de détourner les prochains versements. Malheureusement, la personne a fait confiance à ce faux fournisseur qu’il pensait connaître et n’a pas effectué de vérifications. L’argent de la dernière facture a été détourné.

Dans Allmybanks, l’audit des tiers est un outil supplémentaire qui vous permet de lutter efficacement contre ce type de fraude au virement et contre l’usurpation bancaire.

Comment fonctionne l’audit des tiers ?

Pour contrôler automatiquement les coordonnées bancaires de vos tiers, Allmybanks a choisi les plateformes spécialisées de contrôle de tiers des deux acteurs majeurs Sis ID et Trustpair.
Si vous êtes abonné à l’une des deux plateformes, avant la validation vos remises de paiements, Allmybanks vérifie automatiquement les destinataires en se connectant à la plateforme à laquelle vous êtes abonné. Une fois les contrôles effectués, le tiers ou l’ordre de paiement s’affiche en vert s’il est fiable, orange peu fiable, ou rouge pas fiable.

L’audit des tiers permet d’effectuer un contrôle également :

  • Lorsque vous créez un nouveau destinataire (qu’il soit saisi ou importé depuis un fichier externe).
  • Lorsque vous modifiez les informations d’un destinataire (nom, identifiant national et type de l’identifiant national).
  • Lorsque vous ajoutez un nouveau compte bancaire pour un destinataire.
  • Lorsque vous modifiez les informations du compte bancaire d’un destinataire (type de numéro de compte, numéro de compte, R.I.B. et BIC).

 

Bénéficier de cette fonction dans Allmybanks n’engendre aucun surcoût dans notre application (mais nécessite un abonnement chez un de nos partenaires Sis ID ou Trustpair), et vous assure une réduction significative du risque de fraude au virement, une suppression des erreurs humaines en limitant les contrôles manuels, ainsi que le maintien d’une base de données de destinataires à jour et sécurisée.